Rénovation rue de la Nouvelle France

En juillet, l’association est intervenue pour restaurer un mur à pêches chez un particulier rue de la Nouvelle-France, à Montreuil.

Situé au fond du jardin, ce mur de 8 mètres de long était très dégradé sur la moitié de sa longueur. Une fois dégagé de sa gangue de végétation, il a été rebâti au plâtre depuis la base sur 4 mètres de long puis entièrement surmonté d’un chaperon de tuiles et d’un bandeau d’étanchéité au plâtre.

Comme sur de nombreuses portions de murs à pêche, la nature avait depuis longtemps repris ses droits et un pied de laurier d’un mètre cinquante de diamètre avait poussé à sa base. Cette souche a fait l’objet d’une dévitalisation et sera retirée une fois le processus accompli. Par conséquent, une arche a été réalisée au-dessus de la souche afin permettre à terme le rebouchage de l’espace qu’occupait à la souche, tout en assurant la solidité de l’édifice.

Ce chantier a sollicité deux à trois maçons durant sept jours.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://lespierresdemontreuil.fr/blog/index.php?trackback/49

Fil des commentaires de ce billet