Comment préparer un chantier ?

Je dois avouer que je ne savais pas du tout à quoi m’attendre le premier jour du chantier. De manière assez naïve, je me suis dit que dès qu’on arrive sur le site, on commence à maçonner.

Mais non,

on monte l'échafaudage, mai 2020
on monte l'échafaudage

comme tout type de projet, il faut d’abord commencer par une phase de préparation avant de se jeter dans le bain.

Qu’est-ce que cela signifie exactement ? C’est assez simple

On commence par décharger tous les outils, les brouettes, les pelles...pour que tout soit facilement accessible à tous les membres de l’équipe. Il a ensuite fallu s’occuper de l’entretien des outils, c’est-à-dire huiler les truelles pour pouvoir utiliser le plâtre plus facilement.

Un autre point important : dégager le site avant de monter l’échafaudage.  S’il y a des branches qui gênent, il faut s’en débarrasser.
Tout cela semble assez logique quand on y pense, mais j’avoue que je ne me suis pas vraiment posée pour réfléchir à tout l’aspect logistique d’un chantier.

Et puis à la fin de la semaine, il faut « nettoyer » le site. On range ce qui doit être rangé, on ne laisse rien traîner, on nettoie les cabanes... chaque membre de l’équipe sait ce qu’il doit faire, il n’y a pas de perte de temps, ils ont leur rythme et font preuve de beaucoup d’efficacité. C’est assez remarquable.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://lespierresdemontreuil.fr/blog/index.php?trackback/31

Fil des commentaires de ce billet