Vendredi 13 mars 2020

Le chantier a bien avancé de plus il fait beau.

Pour les courses c’est une autre ambiance, cohue et bousculade au supermarché, il n’y a plus de merguez, la faute au coronavirus.

On déjeune un peu tard et je n’ai pas trouvé de bougies pour….l’anniversaire de Philippe.

Philippe est très heureux. « On fait une photo de la famille des pierres de Montreuil » dit-il « et encore merci, merci la famille des Pierres de Montreuil ».

Philippe a remporté le casque et la truelle d’or et a eu une visseuse électrique comme cadeau.

 

Après le déjeuner, café, clafoutis aux cerises et «rencontres internationales de danse » pour l’anniversaire de Philippe, un festival très réussi.

Ces pause-café d’après déjeuner sont un moment de tranquillité pour certain et d’expression pour d’autres: les blagues c’est salutaire mais certains stagiaires ont aussi envie de « raconter leur vie ». « Ecoutez-vous ! » dit Fabien qui a deux stagiaires en stéréo, un dans chaque oreille.

J’apprécie la patiente des encadrants et la manière fluide qu’ils ont de passer d’un travail technique et tangible à l’intégration de chacun dans le groupe et à la gestion de situations qui autrement abordées pourraient devenir conflictuelles.

Le moment du déjeuner avait été décalé, à cause des merguez…..plus beaucoup de temps pour travailler l’après-midi.

Fabien et Charlie laissent aux gars le choix de s’y remettre ou te ranger tranquillement.

Tout le monde ou presque s’est remis à travailler, c’est super !!!

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://lespierresdemontreuil.fr/blog/index.php?trackback/29

Fil des commentaires de ce billet