Vendredi 28 février 2020

Fin du chantier d’une semaine au théâtre de la Girandole.

Un mur droit a été reconstruit derrière la scène du théâtre ainsi qu’une brèche dans le mur des jardins familiaux.

Pour ce repas de fin de chantier, un barbecue géant, véritable « installation artistique » a été monté et un chaudron est suspendu au-dessus du feu, chaudron ramené du pays par les maçons Roumains.

Les pommes de terre qui y ont mijoté étaient moelleuses à souhait.

Autour du chaudron l’ambiance est chaleureuse malgré le froid et le crachin.

Othman, inénarrable conteur, prolixe en sketchs comiques ajoute encore un peu de chaleur à ce moment.

Il est assis près d’un feu « dissident » où il surveille la cuisson des merguez hallal.

L’après-midi, le chantier sera rangé, lundi il ne restera plus qu’à terminer le chaperon du mur qui a été réalisé pendant cette semaine.

Discussion des chefs et réunion de chantier autour du café : « on a assez parlé, ce n’est pas la peine de nous dire encore ce qu’il faut ranger. Il faut s’y mettre ! »… dit l’un des stagiaires motivé.

La semaine prochaine, une nouvelle phase du chantier est entreprise près du Ru Gobetue.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://lespierresdemontreuil.fr/blog/index.php?trackback/27

Fil des commentaires de ce billet